Quelles aides gouvernementales pour faire face à la perte d’autonomie des personnes âgées ?

Pour que les personnes âgées rencontrant une perte d’autonomie puissent vivre chez eux en toute quiétude, des aides financières ont été mises en place par l’État et différentes entités. Ces financements permettent surtout de compenser les frais d’hébergement et les dépenses de santé des seniors. Quelles sont les aides destinées aux personnes âgées en perte d’autonomie ?

Les aides dédiées aux seniors qui vivent chez eux

Quand on un atteint certain âge, il est parfois assez difficile de vivre chez soi lorsqu’on fait face à une perte d’autonomie. Pour aider ces personnes âgées, plusieurs aides ont été mises en place par l’État et certains organismes. Parmi ces financements, il y a l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile. Cette aide est versée aux bénéficiaires sans conditions de ressources. Elle est destinée aux seniors âgés de plus de 60 ans et rencontrant une perte d’autonomie. Les personnes âgées qui ont besoin de dépendance peuvent aussi recevoir des financements relatifs au service de téléassistance senior. Ces aides permettent surtout de financer l’installation d’équipements de télésurveillance au sein du domicile de la personne âgée. Trouvez plus d’infos sur le site de service de téléassistance LIBR’ALERTE .

Les aides pour les seniors qui s’installent dans des hébergements temporaires

Une famille d’accueil ou des proches de personnes âgées en perte d’autonomie vivant dans un établissement pour personnes âgées peuvent également obtenir une aide financière. Ces financements sont destinés à financer les dépenses d’hébergement si le senior vit dans un centre pour personnes âgées, ou avec une famille d’accueil ou bien les frais d’assistance à domicile si la personne âgée habite chez un proche. Parmi ces aides, on peut citer l’allocation personnalisée d’autonomie à domicile, l’aide sociale à l’hébergement et la prestation de compensation du handicap.

Les aides pour couverture de dépenses de santé

En ce qui concerne les aides dédiées à la compensation des frais de santé des seniors en perte d’autonomie, il y a la couverture maladie universelle complémentaire. Ce financement est octroyé par l’assurance maladie. Il est surtout accordé aux personnes âgées ayant un faible niveau de revenus. Cette aide est versée gratuitement. Les bénéficiaires de cette couverture ne sont pas obligés de verser la participation forfaitaire d’un euro. Toutefois, certaines clauses sont à respecter pour bénéficier de ce financement. L’aide au paiement d’une complémentaire santé est également une aide accordée aux personnes âgées en perte d’autonomie. Elle est dédiée aux seniors ayant un faible niveau de revenus, mais légèrement supérieurs au seuil requis pour l’obtention de la couverture maladie universelle complémentaire. Ce financement prend la forme d’une attestation-chèque.

Seniors : comment vivre chez soi en toute sécurité ?
L’habitat participatif : une alternative aux maisons de retraite ?