Equilibre et Qi Gong

Un proverbe chinois dit : « l’homme vieillit d’abord par les jambes ». Le Qi Gong (prononcez Chi Kong), qui signifie « maîtrise de l’énergie », permet de renforcer tout le bas du corps en favorisant la circulation du sang et de l’énergie.

Le Qi Gong est une technique ancestrale chinoise de prévention et de maintien de la santé. L’idée est que chaque personne peut prendre en charge sa propre santé par un entretien régulier.

Dans le cadre de l’équilibre, le Qi Gong offre une panoplie de postures et de mouvements qui vont nourrir notamment l’énergie des reins, permettant de fortifier les jambes.

Le Qi Gong propose des postures statiques comme « la posture d’embrasser l’arbre » où l’on s’enracine comme un arbre. Cette posture renforce l’énergie des reins et procure un sentiment de tonus et de légèreté dans les jambes. On se sent monté « comme sur ressorts ».

Le Qi Gong propose aussi des marches-équilibre, différents mouvements simples qui permettent de transférer le poids du corps d’une jambe à l’autre (le plein et le vide, le yin et le yang).

Par une pratique régulière de quelques minutes par jour, on peut ainsi améliorer ses performances physiques, recouvrer une bonne souplesse, lutter efficacement contre les phénomènes arthrosiques, les rhumatismes et retrouver un bon équilibre.

Faire du sport, oui, mais comment bien le faire ?
Le sport un moyen de garder une vie sociale