Vaccination des personnes âgées : recommandations et conflits d’intérêt

Qui rédige les recommandations publiques concernant la vaccination des seniors contre différentes maladies? Pouvons-nous avoir confiance ?

Pour ceux qui publient ces recommandations, il est essentiel de savoir si les professionnels rédigeant lesdites recommandations au grand public et aux professionnels de santé ont des conflits d’intérêts ou non.

Sont-ils employés par des groupes pharmaceutiques produisant des vaccins ? Ont-ils un quelconque conflit d’intérêt ?

Ces questions sont dûment étudiées.

En effet, les institutions ont de grandes responsabilités et sont très attentives lors du recrutement d’experts au sein de leurs groupes de travail, de leurs comités, etc.

La transparence est un point extrêmement important. A titre de bons exemples, nous pouvons citer le WHO (World Health Organization) / OMS (Organisation Mondiale de la Santé) et l’ECDC (European Centre of Disease Prevention and Control) ou encore les différentes autorités nationales en Europe.

Certains comités nationaux sur la vaccination sont tout aussi prudents sur ces questions et des auteurs fournissent publiquement des informations relatives aux membres.

Des recommandations sont aussi publiées directement par des Sociétés Savantes. Ces dernières sont également attentives aux questions de transparence afin d’éviter tout conflit d’intérêt.

Il existe des articles traitant de cette problématique dans la littérature scientifique.

Lorsque vous lisez un article sur la vaccination, quel que soit le média, regardez bien les informations sur l’auteur et ses affiliations.

Essayons dès maintenant. Qui a rédigé ce texte?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *