Faites appel à un professionnel pour prendre soin d’un proche âgé

services d aide

 Pour bien vieillir, l’entourage est essentiel, un aidant familial peut-être : un conjoint, le père, le frère, la sœur ou encore un enfant soutenant régulièrement et sur le long terme la personne dépendante dans ses activités quotidiennes. Quelles sont les exigences des soins à domicile ? Les engagements des soins à domicile ? Quand fait-on appel à un aidant professionnel pour prendre soin d’un proche âgé ?

 Les personnes âgées à domicile

Rester libre chez soi plutôt qu’aller en maison de retraite, c’est le choix que font certaines personnes âgées pour rester totalement indépendantes.

L’aidant principal : familles et proches, entouré des siens passent souvent deux à quatre fois plus de temps que les aidants professionnels et jouent un rôle important dans l’accompagnement d’un parent en perte d’autonomie. Leur soutien émotif, moral, logistique, apport financier, et économique peut soulager le patient qu’ils prennent en charge. Mais si on leur décharge des tâches compliquées qui nécessitent des compétences particulières, psychologiquement et physiquement, ils n’y tiendront plus longtemps.

Désormais, les familles s’organisent pour garder leur proche chez eux afin de contrôler des soins à domiciles et de créer une logistique en fonction des soins convenables à la personne âgée.  Mais parfois, certains membres de la famille sont éloignés et ne peuvent rendre des services d aide réguliers ou quotidiens. cliquez ici

Les soins à domicile

Dans la plupart des temps, les proches aidants ont des difficultés à prendre en charge eux-mêmes les besoins en soins à domicile de quelques maladies des personnes âgées comme la maladie d alzheimer, soins médicaux, soins spécialisés, etc.

Ainsi, la réalisation des nombreuses tâches journalières comme le ménage, le repas à domicile, soins médicaux, l’hygiène qui s’accumulent au fil du temps pose des problèmes pour aidants naturels dont ils ont besoin d’aide.

Bref, les soins à domicile pour un proche aidant sont trop nombreux et trop complexes. En tant qu’aidant, on  peut bénéficier de soutien financier et logistique, mais aussi besoin d’aide telle que : la formation pour dispenser au mieux les soins quotidiens, mais aussi de l’aide financière ou le droit à la rémunération et le droit au répit ou droit de prendre du temps pour soi.

Il est donc nécessaire de suivre une formation professionnelle adéquate aux tâches d’un proche aidant ou aidant naturel avant d’intervenir dans le soin à domicile.

Les engagements des soins à domicile

Le travail à domicile demande aussi une discrétion, lorsque les aides à domicile sont par exemple amenées à entrer dans l’intimité du bénéficiaire comme c’est le cas de la chambre à coucher, remet chaque objet à sa place et par sécurité, car certains bénéficiaires peuvent avoir des problèmes de vues et/ou de motricité. Le respect passe aussi par le choix laisser aux personnes âgées en ce qui concerne sa tenue vestimentaire dans le cas d’une aide à la toilette et d’habillement. Les aides à domicile vont être également à conserver autant que possible l’autonomie des personnes âgées.

Entre autres l’impact des efforts physiques des soins à domicile effectués par l’aidant naturel durant la fin de vie de la personne âgée, et qui est souvent négligé, le soutien affectif est parmi la  prestation de soins à domicile offerte par l’aidant naturel pour le proche qui lui est cher.

 La charge de travail, la responsabilité de la sécurité et de la santé de la personne âgée ne se limitent pas. C’est un lourd fardeau sur les épaules de l’aidant naturel. Et c’est la raison pour laquelle on fait appel à un aidant professionnel pour prendre soin d’un proche âgé.

 

Quand fait-on appel à un aidant professionnel pour prendre soin d’un proche âgé ?

La chape de plomb des aidants naturels et des familles vulnérables épuisés et stressés y compris la vie des enfants adultes qui doivent déployer des soins à des personnes âgées est allégée par les  aidants professionnels. Ils contribuent aussi grandement au maintien de la santé des aînés en les faisant participer à des activités physiques et sociales, en les accompagnants dans leurs sorties et en leur fournissent de la bonne compagnie.

Le soutien des aidants professionnels permet aux aînés de continuer à vivre chez eux. Le seul et unique objectif de l’aide à domicile est d’assurer pour une seconde fois une vie meilleure de la personne âgée en restant autonome dans son propre foyer.

Pour cette raison, les aides à domicile sont les nouvelles sources d’énergies permettant une seconde vie et relation entre le proche aidant, sa famille et la personne âgée.

La majorité des personnes âgées veulent rester jusqu’à la fin de leur vie à domicile. Il a un point commun, la volonté de vivre autonome le plus longtemps possible à la maison, car les gens qui restent à la maison sont beaucoup plus heureux que ce qu’on voit dans les maisons de retraite. Vivre dans les maisons de retraite, c’est vivre avec des personnes qui ont les mêmes problèmes.

 

Pourquoi entrer en EHPAD ?
Qu’est-ce que la proprioception ?